-10% sur votre première commande en vous inscrivant à la newsletter / Livraison offerte dès 70€ d'achat france et Belgique
• A l'origine d'une collection •
... il y a bien souvent un voyage, une réminiscence, des émotions face à des lieux singuliers et puissants. En creux, on y devine souvent un morceau d'histoire intime. Je vous livre en avant-première l'histoire de la collection Volcano qui sortira fin août sur laquelle je travaille depuis le mois d'avril. Comme je l'évoquais dans un post, je peux dessiner une collection en 3 jours ou en 3 mois, il n'y a pas de règles, certains thèmes ont besoin de temps...c'est le cas de Volcano, j'aurais mis 4 mois entre mon premier dessin et la finalisation des bijoux. C'est un thème que j'ai eu beaucoup de mal à apprivoiser car il est complexe: je voulais retranscrire un paysage volcanique, traduire le mouvement de la lave et ses craquèlements et aussi la force d'un lieu.
   
• Un voyage un peu fou à Big Island, Hawaii en octobre 2015 •
C'est un voyage lointain un peu fou que j'ai décidé de faire sur un coup de tête, pour accompagner et supporter mon futur mari qui s'était qualifié pour les Championnats du Monde Ironman (pour les novices, il s'agit d'enchainer: 3,8km de natation, 180km de vélo et un marathon...rien que ça!).
Le triathlon est né à Hawaii, c'est pourquoi se qualifier pour y participer représente le Graal pour les triathlètes. 
Alors pourquoi c'était un peu fou de l'accompagner? Tout simplement parce que je connaissais mon amoureux depuis seulement 2 mois quand j'ai décidé de l'accompagner sur une épreuve qui représentait toute sa vie à l'époque, et aussi, parce que partir 10 jours en octobre pour moi était la chose la plus déraisonnable que je pouvais faire car c'est une période toujours très chargée dans mon activité (mais y a t'il une période qui ne l'est pas?), en plein début de saison et dans le boom de la fabrication. Mais qui sait, c'est peut-être ce voyage qui a dessiné notre histoire de couple.
   
• La fascination pour un paysage volcanique •
Alors, je ne vais pour vous raconter mon voyage...mais vous expliquer comment j'utilise mes émotions et mes souvenirs de voyage pour les retranscrire sous forme de bijoux. Ces petits bijoux sont des porteurs d'histoire et il arrive parfois, certaines d'entre vous me le confient, qu'ils se chargent ensuite de votre histoire, qu'ils représentent des moments de vie et qu'ils racontent des petits morceaux de vous et de votre personnalité quand vous les portez.
Big Island est un paradis lointain au climat subtropical, la végétation est luxuriante, il y a des fougères, des fleurs et des plantes endémiques surprenantes à foison et il y a aussi des paysages puissants comme la Green Sand Beach qui avait été à l'origine de ma collection Landscape et surtout de très vastes étendues volcaniques qui longent les routes comme la Queen k' (que les triathlètes empruntent pour rejoindre le Nord), Saddle Road qui traverse l'île d'ouest en est pour rejoindre Hilo et le Parc National des Volcans dans le Sud.
   
      

 • La collection Volcano •

La collection Volcano a été précisément inspirée par le Kilauea Iki Trail qui est une randonnée au sein du Parc National des Volcans d’Hawaii menant à un immense lac de lave refroidi formé en 1959 lors de la dernière éruption du Kilauea durant laquelle la plus haute fontaine de lave jamais enregistrée à Hawaii (580m) et des phénomènes tels que des rapides, des vagues et un tourbillon de lave ont été observés.
Nous avons pu déambuler sur cette vaste étendue mystérieuse, observer le craquèlement de la croûte de lave refroidie, les mouvements tourbillonant de la lave qui se sont solidifiés et figés en refroidissant et aussi, l’étonnante colonisation de cette terre d’apparence hostile par la végétation: fougères et arbres-fleur Ohia Lehua.
J’ai cherché à retranscrire ces mouvements et craquèlements dans cette collection Volcano, à exprimer la force de ce phénomène et la puissance de ce lieu à travers des pièces de caractère, imposantes mais douces par leur courbe, sensibles par leur gravure et leur mouvement.
              
     
• Du dessin au bijou •
Alors concrètement, comment je procède pour créer une collection?
• Dessin • Lorsque que j'ai choisi un thème, je regarde mes photos de voyage, puis je commence à dessiner, d'abord librement pour retrouver un peu de spontanéité sans idée préconçue, juste pour le plaisir de dessiner. Parfois, certains principes ou traits ou certaines courbes deviennent intéressants et je peux imaginer de les transposer au bijou.
Je dessine ensuite avec une orientation, l'idée que je vais appliquer ces principes à des objets, à des bijoux.
      
Dessin libre (1 et 2) autour de la fleur Ohia Lehua pour le sous-thème de la collection Volcano, puis j'extrais quelques éléments/principes (dessin 3) qui seront appliqués au bijou.
      
• Maquette papier • Depuis quelques temps, je découpe mes formes dans du papier pour simuler les combinaisons, les superpositions et les mouvements. J'ai aussi fait quelques essais en cire pour introduire du volume et du mouvement...mais pour les réalisations en volume, il faudra encore patienter.
• Dessin technique, panélisation et découpe chimique •
Interviennent ensuite mes premiers sous-traitants: d'abord Emmanuelle, qui est graphiste et aussi la créatrice de la marque poétique Millimétrée (localisée en Vendée) et Chimicmetal qui réalise mes pièces en laiton en découpe chimique (Saint-Maur-des-Fossés). Emmanuelle me comprend très bien car nous nous connaissons depuis l'Ecole Duperré. Nous échangeons des millions de SMS et de mails pour qu'elle finalise mes dessins sous forme de dessins techniques avec les cotes, les indications de gravure, les épaisseurs et qu'elle prépare les fichiers de panélisation, à savoir un format A3 où nous plaçons de façon optimale les dessins techniques pour en obtenir une certaine quantité.
Chimicmetal réalise ensuite des outils films photographiques avec des pleins et des vides qui serviront à la découpe.
      
• Soudure • Lorsque je récupère mes pièces découpées, j'élabore un plan de collection, c'est-à-dire que je vais utiliser les différentes pièces pour les décliner en boucles d'oreilles, bracelets, colliers...certains dessins/pièces peuvent servir à différents modèles, d'autres sont destinés à un seul modèle. D'où l'importance de la panélisation où il faut définir les quantités dont on aura pour un dessin.
Lorsque les modèles sont décidés, je prépare le matériel nécessaire pour mon soudeur Vincent (installé à Mériel). C'est lui qui va mettre en forme certaines formes de bagues ou de manchettes, souder les chaines fines, souder les anneaux des bagues...Le challenge pour Vincent avec moi, c'est que mes pièces sont extra fines et c'est très délicat parfois de souder proprement une chaine fine sur une pièce minuscule. 
      
• Dorure et émail • Voici quelques pièces de la nouvelle collection avant la dorure, après mise en forme par mon soudeur: la bague Tourbillon, les boucles Tourbillon, la manchette Volcano et le maxi collier Volcano. Je ponce et perce les pièces très surfacées comme pour le maxi collier Volcano (mon préféré) pour que la dorure soit ultra nette et brillante.
   
Enfin, lorsque mes pièces sortent du doreur (Montreuil), je prépare le dispatch des couleurs de certains modèles émaillés pour les déposer chez mon émailleur à Boissy Saint Léger.
Cela fait beaucoup d'intervenants, d'étapes. Mon travail consiste aussi à m'assurer que ces étapes avancent à bon rythme pour que les pièces soient prêtes à temps. Pour cette collection, le timing était très serré car j'ai envoyé mes dessins techniques à la découpe les 21 et 28 juin...(premiers dessins début avril!) et pièces finalisées dorées et émaillées le 28 juillet...pour un shooting le 30 juillet! 
Ce n'était pas gagné mais au fil des années, le lien de confiance s'est tissé avec les différents artisans et entreprises qui interviennent sur mes pièces et je peux tout simplement les remercier car je peux compter sur eux pour rattraper mon retard!

   
• Shooting •
Depuis 2 ans, c'est Lisa Raio (dont le studio photo se trouve à Montreuil) qui shoote mes collections. Nous avons une sensibilité proche et souvent, nous adhérons totalement aux idées proposées par l'autre. Lisa est spécialisée dans la Nature Morte, elle fait beaucoup de shooting pour la cosmétique. Elle est très intuitive et sans doute parce qu'elle a été danseuse plus jeune et qu'elle est fascinée par les fleurs, elle a une approche particulière du modèle qu'elle cherche à saisir dans sa spontanéité, son mouvement. Pour Volcano, nous voulions un shooting souriant et joyeux, vivant et vibrant...vous nous direz si le pari est réussi?
Et puisque vous avez été au bout de ce très looong article, vous avez droit à une petite récompense, quelques photos de la collection Volcano qui sortira fin août...patience!
      
Photo: Lisa Raio / Make up: Malory Simon / Modèle: Angèle
Previous Article

0 comments

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

You have loved

Availability